Vue de santa Maria del Fiore, 1744

Zocchi Giuseppe (1717-1767), vue de Santa Maria del Fiore et du baptistère San Giovanni, 1744, copyright Museo Firenze com'era.

Le secret de Filippo Brunelleschi


Essai sur l'origine de la perspectiva artificialis [*]


L'invention (ou la redécouverte) de la perspective par l'architecte florentin, Filippo Brunelleschi (1377-1446) est attestée par son biographe posthume Antonio de Tuccio Manetti [58]. Celui-ci décrit de manière assez précise les deux petits tableaux originaux [59], vraisemblablement peints vers 1413, ainsi que les ingénieux dispositifs dans lesquels ils s'inséraient. Mais si Manetti énonce clairement la démonstration de la méthode de Brunelleschi, on s'étonne de ne trouver aucune trace du mode de construction de ces deux tavolette.



[*] Cette étude présentée dans le cadre du séminaire «le désir d'image et l'éthique de la recherche» sous la direction de François Soulages, professeur des Universités, est le fruit d'une étroite collaboration avec Jean-Pierre Huet, qui enseigne les technologies primitives de la photographie et la photographie à sténopé à l'université Paris VIII. Qu'ils soient ici chaleureusement remerciés.

[58] Antonio de Tuccio Manetti, La vie de Filippo Brunelleschi, 1ère édition 1480, traduit par Fosca Mariani Zini et présenté par Philippe Hamou, La vision Perspective (1435-1740), Petite Bibliothèque Payot, France, septembre 1995.

Vous êtes ici : Le secret [page 1/13].